ANGÈLE DÉVOILE SON NOUVEAU SINGLE « PERDUS » SUR LA CHAINE « COLORS »

Angèle vient de dévoiler en exclu sur COLORS X STUDIOS son nouveau single « Perdus », un titre inédit présent sur la ré-édition de son album « Brol »  

Après une vidéo de « Ta reine » sortie au printemps dernier, cette nouvelle parution est l’occasion de vous représenter une nouvelle fois cette chaine Youtube très particulière :

Fondée en 2016 et basée à Berlin COLORS X STUDIOS invite des artistes à interpréter un de leurs titres, le temps d’une session studio filmée un peu particulière. Devenue très populaire en quelques années, elle comptabilise près de 300 vidéos et plus de 3,1 millions d’abonnés sur la plateforme. Jorja Smith, Billie Eilish, Angèle, Roméo Elvis, … Les nouveaux talents francophones et internationaux de ces dernières années y sont tous passés.

 

Mais, comment expliquer le caractère viral du contenu de celle-ci ?

COLORS : faire de la musique pour l’amour de la musique

COLORS met à disposition une plateforme digitale afin de promouvoir des talents émergents ou en pleine ascension. Ceux-ci sont alors invités dans les studios berlinois afin de réaliser une interprétation d’un de leurs titres. L’interprétation est filmée, puis diffusée sur YouTube.

Le principe semble simple ; il est pourtant unique. En effet, les artistes sont filmés dans un studio vide au fond unicolore, qui change à chaque invité. Ceux-ci n’ont alors que pour seuls compagnons un micro suspendu et une instrumentale retravaillée spécialement pour l’occasion. De cette manière, les artistes sont plongés dans un univers calme et minimaliste, ce qui leur donne l’opportunité de donner vie à leur musique, et ce sans distraction aucune.

Un plaisir pour les yeux

La plateforme est aussi parvenue à se démarquer grâce à son identité visuelle. En effet, son équipe ne souhaite pas seulement satisfaire nos oreilles, mais également nos yeux. Cette identité se veut minimaliste, colorée mais toujours harmonieuse et très esthétique.

Chez COLORS, chaque artiste a sa couleur ; il est impossible de voir la même couleur deux fois. On ignore comment celles-ci sont choisies. Mais, en général, elles sont toujours en accord avec les tenues vestimentaires des artistes. Ces derniers sont d’ailleurs toujours très bien habillés, comme pour être en accord avec l’esthétisme de la plateforme.

Casser les codes et dépasser les frontières

Un seul mantra : « All COLORS, no genres ». Derrière ce concept qui associe musique et couleurs, se cache l’envie de représenter tous genres musicaux confondus, du hip-hop au R&B, en passant par l’indie et l’electronica. L’idée est de dépasser les barrières des genres et des codes musicaux.

De plus, les artistes choisis proviennent des quatre coins du monde. Ils sont français, belges, américain, sud-coréen, sud-africain, etc. Si COLORS souhaite mettre en avant des talents de tous les coins du monde, c’est surtout pour garantir le rayonnement de leur musique à l’étranger.

Donc, seuls le talent et la musique prévalent.

Du contenu de qualité

COLORS, c’est donc une véritable intention de mettre en valeur la musique, par le biais d’un contenu digital qualitatif et régulier. Ce contenu est toujours adapté à chaque réseau social. Par exemple, depuis fin 2018, en plus des sessions studio sur YouTube, de courts portraits des artistes sont publiés sur IGTV. Tous les titres sont également disponibles sur Spotify, notamment dans la playlist « Weekly Releases ».

D’ailleurs, en plus d’être qualitatif, le contenu est inédit. Plusieurs artistes ont dévoilé leur titre au public lors de leur passage chez COLORS. On pense notamment à « Tout lâcher » de Lomepal.

 

Et pour en savoir plus, c’est par ici.

Rédacteur en Chef / Creative Director & Social Media Strategist @ www.artfluence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *