Capture d'écran Apple Music

Apple Music dépasse les 60 millions d’utilisateurs payants

Début juin, Apple annonçait la disparition d’iTunes dans l’unique but de se focaliser sur le streaming, avec trois services différents : Apple TV, Apple Podcast et Apple Music. D’ailleurs, la multinationale continue sa progression sur le marché du streaming musical. En effet, au cours d’une rencontre avec Numerama, Eddy Cue, Vice-Président Senior chargé des services, l’a confirmé : Apple Music a bel et bien dépassé le seuil des 60 millions d’utilisateurs payants.

Apple Music en pleine période de croissance

Lancé il y a seulement quatre ans, soit fin juin 2015, Apple Music a su s’imposer sur ce marché déjà très concurrencé. S’il dépasse à présent les 60 millions d’utilisateurs payants, et ce dans le monde entier, il est important de mentionner que ce chiffre inclut également les abonnés bénéficiant de l’offre d’essai gratuit.

Cette croissance élevée rencontrée par le service de streaming musical ne date pas d’hier. Selon de récentes études, Apple Music est passé de 50 millions d’utilisateurs payants en mai 2018 à 56 millions en décembre 2018, et ainsi de suite.

Seulement, celui-ci reste bien loin de Spotify, qui, lui, affirmait avoir atteint les 100 millions d’utilisateurs payants dans le monde en avril dernier. Bien que le géant suédois domine le marché mondial, Apple Music reste tout de même numéro 1 aux États-Unis. Effectivement, il avait devancé son concurrent en avril dernier, avec plus de 28 millions d’abonnés payants (contre 26 millions pour Spotify). De plus, il est aussi numéro 1 au sein de l’écosystème Apple.

La course à la perfection

D’après Cue, Apple chercherait à constamment améliorer les fonctionnalités de sa plateforme de streaming musical. Lors de cet échange, celui-ci s’est effectivement confié sur les nouvelles versions iOS 13 et MAC Catalina, annonçant l’arrivée du mode « karaoké ». Grâce à cette nouvelle option, les paroles s’afficheront bientôt sur les écrans des utilisateurs.

Apple travaillerait donc à proposer de meilleurs services : une liste de sortie des albums de la semaine, des playlists particulières définies selon les affinités de chacun, des deals exclusifs, … (Source : Numérama).

Mais plus encore, Apple s’efforcerait de proposer des exclusivités adaptées à chaque pays, la consommation de musique étant différente d’un endroit à l’autre. On pense notamment à PNL, qui vient tout juste d’ajouter quatre nouveaux titres à l’album « Deux frères », à découvrir sur la plateforme en avant-première.

Rédac' Chef / Creative Director / Social Media Strategist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *