©Takashi Murakami ©Michel Gondry

Billie Eilish et -M- : deux prestigieuses collaborations pour éléver leur vidéoclip au rang d’oeuvre d’art

Dans l’industrie musicale d’aujourd’hui, le visuel étant primordial, des disciplines artistiques comme la musique et le cinéma ou la musique et l’animation se rencontrent souvent. Récemment, deux collaborations nous ont tapé dans l’œil : Billie Eilish et Takashi Murakami d’un côté ; Matthieu Chedid et Michel Gondry de l’autre. Ainsi, ces collaborations sont toutes les deux à l’origine d’un clip animé. Il s’agit du clip de « you should see me in a crown » pour la première et du clip de « Grand petit con » pour la seconde. Ces clips sont à la fois des œuvres d’art et des outils de marketing digital innovants.

Deux œuvres d’art signées par de grands noms

Billie Eilish a récemment dévoilé le clip de « you should see me in a crown », disponible exclusivement sur Apple Music. C’est le troisième titre de son premier album, « when we all fall asleep, where do we go? », dont la sortie est prévue le 29 mars prochain. Pour cette occasion spéciale, la chanteuse américaine a fait appel à Takashi Murakami, une figure incontournable de l’art contemporain.

Ainsi, le peintre, dessinateur et graphiste japonais, avec qui elle avait déjà travaillé pour la couverture de GARAGE Magazine en février 2019, se cache derrière les images de ce clip aux inspirations manga. Un clip qui lui aura pris huit mois, pour lequel Il a été assisté par son équipe Kaikai Kiki du Studio PONCOTAN.

Quant à Matthieu Chedid, c’est hier qu’il a dévoilé le clip de « Grand petit con ». Ce morceau, on le retrouve parmi les treize titres de son sixième album « Lettre Infinie », sorti en janvier 2019. Pour ce clip, -M- a souhaité collaborer avec le réalisateur français Michel Gondry. Ce dernier compte à son actif de nombreux films dont« Eternal Sunshine of the Spotless Mind », ainsi qu’une centaine de clips dont « Human Behaviour » de Björket « Around The World » des Daft Punk.

C’est la première œuvre que Gondry réalise tout seul, sans l’aide de personne. En effet, le clip de « Grand petit con » a été entièrement tourné avec un smartphone. Suspendu au-dessus d’un bureau, l’appareil filmait des blocs de papiers animés. Un clip fait maison, pour lequel il n’a utilisé que des ciseaux, de la colle en bâton et des markers. Défi réussi !

One Ping

  1. Pingback: Billie Eilish : son nouvel album domine les plateformes de streaming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *