Serge Gainsbourg par Spotify

Spotify dévoile une nouvelle campagne publicitaire autour de Serge Gainsbourg

Hier, lundi 24 juin, Spotify a lancé une nouvelle campagne publicitaire en France. Pendant six semaines, le service de streaming suédois, qui souhaite élargir son public, développera une campagne de promotion physique et digitale centrée sur Serge Gainsbourg, cette véritable icône de la chanson française. Le but : faire découvrir «[…] Gainsbourg, sans filtre ». Cette stratégie de création de contenu, qui prend plusieurs formes, devrait assurer au géant du streaming de toucher petits et grands.

Du contenu digital unique et original

Si Spotify a bien évidemment prévu un affichage physique (dans les rues, dans le métro et dans les gares selon le Figaro), c’est l’aspect digital de cette campagne et le contenu qui va en découler qui vont particulièrement nous intéresser.

Le format principal de cette campagne : un podcast intitulé « Initials S.G.». Il s’agit là du premier podcast original produit par Spotify en France, ni plus ni moins. La vie de Serge Gainsbourg sera alors contée par la voix de l’acteur Melvil Poupaud et celle de Clara Luciani, d’après les textes du biographe Bertrand Dicale. Le premier volet de cette série de six épisodes, « 1957-1963 : une espérance déçue », est d’ores et déjà disponible sur la plateforme de streaming audio.

Plus encore, afin de plaire au plus grand nombre, Spotify a aussi prévu de publier plusieurs playlists à thématique (« Gainsbourg lunettes noires » ou « Gainsbourg réveil velours », par exemple). Chaque utilisateur pourra ainsi découvrir ou redécouvrir les multiples facettes de l’artiste, selon ses propres humeurs et ses préférences.   

Une campagne marketing, pourquoi et pour qui ?

Afin de mener à bien ce nouveau projet, Spotify aurait pris soin de réaliser une étude sur Serge Gainsbourg. À savoir que l’auteur-compositeur-interprète réunirait plus de 130 millions d’écoutes sur la plateforme (en France, aux États-Unis, en Belgique, au Royaume-Uni et au Canada, principalement).

Sur la plateforme de streaming, ses chansons seraient autant consommées par les jeunes que par les moins jeunes (14% chez les 18-22 ans, 17% chez les 23-27 ans, 22% chez les 28-34 ans, 21% chez les 35-44 ans, etc).

Serge Gainsbourg représenterait donc un choix des plus stratégiques pour Spotify, qui pourrait ainsi concurrencer Deezer (et autres services en tous genres) sur le marché français.

Rédac' Chef / Creative Director / Social Media Strategist

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: Top 5 : la Crème Social Media du Mois de Juin 2019

  2. Pingback: Deezer France : "Souvenirs d'été", la playlist qui revisite les grands tubes ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *