Spotify confirme son leadership mondial avec 113 millions d’abonnés payants

Le leader mondial du streaming vient d’effectuer deux annonces majeures : La hausse de ses abonnés premium et l’apparition de  publicité faisant la promotion d’artistes à destination de ces mêmes abonnés.
 
DES ABONNEMENTS EN FORTE HAUSSE
 
1/ Le nombre de ses abonnés a augmenté de 5 millions en 3 mois pour s’établir à 113 millions à la fin du mois de septembre 2019.

Le rapport de la plateforme avance que ses abonnements prémiums ont augmenté de 31% par rapport à l’année précédente.
Le panier moyen des abonnés à travers le monde s’établit à 4, 67 euros ( moins 1% par rapport à l’année précédente, quasi 3% si on exclut l’impact des taux de change monétaires)
Spotify révèle également que le nombre d’utilisateurs actifs a bondi de 30% par rapport à l’année précédente pour s’établir à 248 millions de personnes.

Le chiffre d’affaires s’établit à 1, 73 milliard d’euros ( + de 28% par rapport à l’année précédente )

Ces bons chiffres sont en partie boostés par l’activité « podcast » dans la quelle Spotify a fortement investi ses derniers mois avec des acquisitions notables dans le secteur, des fonctionnalités accrues et des recrutements importants. L’audience des podcasts aurait bondi de 39% en trois mois et 14% des abonnés de la plateforme en écouteraient régulièrement.
À la bourse, l’effet ne s’est pas fait attendre, à date, les a actions auraient bondi de près de 18% depuis l’annonce de ses excellents résultats.
 
 
DE LA PUBLICITÉ POUR LES ABONNÉS PAYANTS
 

1/ Pour la première fois les labels et les acteurs de l’industrie auront la possibilité de mettre en avant des artistes auprès des abonnés premium sur sa plateforme. Cette publicité payante prendra la forme de « recommandations personnalisées » avec des pop ups visuels baptisés « Brand New Music For You » ! 

 
Mais ce nouveau service n’est-il pas une entorse au contrat qui lie la plateforme et ses abonnés premium ? 
 
« Une chose qui ne changera pas, c’est que ces recommandations continueront d’être fondées sur vos goûts musicaux, de sorte que vous n’entendrez parler que des artistes que vous écoutez ou suivez fréquemment » promet Spotify. Le géant suédois rassure également sur le fait que les abonnés auront la possibilité de désactiver leur exposition à ce type d’annonces. Le dispositif doit être au préalable testé aux Etats-Unis avant de se voir étendre à d’autres pays.
 
 

Rédacteur en Chef / Creative Director & Social Media Strategist @ www.artfluence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *