Youtube Music s’associe pour la première fois aux NRJ Music Awards

Les NRJ MUSIC AWARDS reviennent le samedi 9 novembre 2019 pour une 21ème édition. Cette cérémonie, créée en 2000 par la station de radio NRJ et diffusée en prime time sur TF1, récompense les artistes français et internationaux dont les morceaux se sont illustrés lors de l’année écoulée sur l’antenne de la première radio musicale de France.

Cette année, pour la première fois, Youtube Music s’associe à l’événement.
Le service de streaming musical de Youtube, qui comporte deux offres ( une gratuite avec publicité et une payante pour 9, 99€ mensuels, baptisée Youtube Music Premium) vient renforcer le dispositif social media de l’évènement.


Ce partenariat s’articule autour de la catégorie « Révélation francophone de l’année » dont les nommés sont ( par ordre décroissant du nombre d’abonnés sur leur chaine Youtube ) : 

Bilal Hassani ( + de 1 390 000 )
Roméo Elvis ( + de 526 000  )
Lenni Kim ( + de 393 000 )
Trois Cafés Gourmands ( + de 364 000 )
Boulevard des airs ( + de 137 000 )
Maëlle ( + de 28 000 )

Un YouTube Space sera installé dans les coulisses du programme télévisé afin que les artistes et influenceurs de la soirée puissent s’y retrouver pour échanger et partager des contenus.

La plateforme de streaming musical s’engage à aider financièrement le lauréat de cette catégorie en :
* l’accompagnant dans sa production de contenus ;
* lui proposant un coaching personnalisé pour développer sa présence en ligne ;
* optimisant le référencement de sa chaine Youtube
 
À l’annonce de ce partenariat et des gains évoqués, on peut se poser deux questions :
* Cette association confirme-t-elle que Youtube a définitivement tiré un trait sur ses Youtube Music Awards, sa propre cérémonie de remise de prix qui n’a connu que deux éditons en 2013 et 2015 ? Le compte de la chaine youtube.com/user/youtubemusicawards n’étant plus alimentée depuis plus de 4 ans.
* L’accompagnement du lauréat est-il bien adapté pour ces artistes en lice ?
 
En effet, tous sont signés au sein de labels importants, bénéficient déjà d’une forte exposition médiatique et d’une communication digitale bien rôdée ( cf nos articles sur les stratégies digitales de Bilal HassaniRoméo Elvis ou Boulevard des Airs )
 
Cet accompagnement ne serait-il pas plus utile à des artistes indépendants ou émergents ?
 
La question reste posée. En attendant vous pouvez retrouver l’ensemble des catégories et des nommés au côté de Angèle, Clara Luciani ou Aya Nakamura en cliquant sur ce lien  

Rédacteur en Chef / Creative Director & Social Media Strategist @ www.artfluence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *