A$ap Rocky célèbre sa remise en liberté avec un clip déjanté

A$ap Rocky, de son vrai nom, Rakim Mayers, a défrayé la chronique ces dernières semaines pour d’autres raisons que ses talents musicaux et ses goûts vestimentaires.

Le 30 juin dernier, après une rixe qui a mal tourné en Suède, le rappeur, ainsi que deux membres de son entourage, furent placés en détention au motif qu’il existait « un risque de fuite à l’étranger ».

Malgré une pétition signée par Post Malone et Justin Bieber ou les protestations publiques de Kanye West relayées par le président américain Donald Trump, la justice suédoise ne se laissa pas infléchir.

A$ap Rocky fut retenu plusieurs semaines derrière les barreaux et dût affronter un procès le 14 août dernier.

À l’issue de celui-ci il fut reconnu coupable de violences et fut condamné à une peine avec sursis.

Fraichement libéré, l’artiste qui explosa dans le rap en 2011 avec la mixtape « Deep Purple » et dans le monde en 2013 avec son premier album « Long. Live. A$ap » nous revient avec le clip du titre « Babushka Boi ».

Dans cette vidéo loufoque et déjantée réalisée par Nadia Lee Cohen, A$ap Rocky et sa bande apparaissent en taulards réussissant leur évasion avant de réaliser le braquage d’une banque.  Les policiers, affublés d’une tête de porc y sont clairement tournés en dérision.

Hasard du calendrier pour une vidéo tournée avant ses déboires judiciaires ou volonté délibérée de se moquer des forces de l’ordre juste après cette épisode qu’il qualifia sur son compte Instagram « d’expérience très difficile et humiliante » ? 

La vidéo sortie le 28 août approche désormais les 4 millions de vues en moins de 24h.

 

Rédacteur en Chef / Creative Director & Social Media Strategist @ www.artfluence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *