Studytracks Logo

Studytracks vous aide à réviser vos leçons … en chanson

L’idée de Studytracks est née en Angleterre. George Hammond-Hagan, auteur-compositeur et producteur de renom, souhaitait simplement aider son fils à réviser ses cours. Celui-ci est alors parti du constat suivant : son fils a bien du mal à apprendre ses leçons, mais est tout à fait capable de mémoriser les paroles d’une chanson, et ce sans produire un effort particulier. Lui vient alors l’idée de mettre les cours de son fils en musique, la musique étant reconnue pour stimuler la mémoire à long terme. Hammond-Hagan s’allie alors avec le Français Alexandre Houpert pour développer ce projet. Une première version de l’application est lancée en février 2016. Une version plus aboutie est, quant à elle, lancée en janvier 2017. Zoom sur cette application innovante.

Studytracks : un concept intelligent

« Et si apprendre ses cours était aussi simple que d’écouter une chanson ?! » : c’est le défi que se sont lancés les deux créateurs, George Hammond-Hagan et Alexandre Houpert. Studytracks propose ainsi d’aider les élèves à mémoriser leurs leçons, en toute simplicité, rapidité et efficacité. L’application veut également rendre la tâche plus amusante et ludique.

Mais, comment s’y prennent-ils ? Grâce à une équipe de professeurs et d’artistes. De leur côté, les professeurs rédigent des fiches de révision selon les différentes matières et les différents programmes. Tous les éléments essentiels du programme scolaire sont traités. Ensuite, il faut mettre ces leçons en chanson, et sur de la bonne musique ! C’est là que les musiciens et artistes interviennent. L’essentiel du travail se fait autour de mots-clés importants.

La méthode utilisée par l’application est donc basée sur les sciences cognitives. L’équipe de Studytracks explique :  « Nos équipes de musiciens créent la chanson de manière à ce qu’elle reste gravée dans l’esprit de l’élève tout comme les paroles mémorisées d’une chanson. Studytracks est un outil qui aide les élèves en permettant de retenir davantage d’informations dans un laps de temps plus court, et même lorsqu’ils se déplacent ou font du sport ! »

Du contenu destiné à toucher un maximum d’élèves
Avec des équipes basées à Dublin, Londres, Los Angeles et Paris, l’équipe de Studytracks veut toucher trois secteurs différents. L’application a notamment fait ses preuves aux Etats-Unis et en Angleterre, où elle aurait aider à produire « des résultats spectaculaires« .
En quelques chiffres, Studytracks, c’est :
  • Plus de 350,000 utilisateurs dans le monde ;
  • Plus de 100 écoles satisfaites ;
  • Plus de 500 chansons pour réviser le Brevet et le BAC ;
  • Plus de 1500 chansons en Français et en Anglais.

Développée sur le marché français, l’application est principalement destinée aux élèves de collège et lycée. Ceux qui préparent le Diplôme National du Brevet et le Baccalauréat Général (S / ES / L) peuvent ainsi écouter toutes les chansons mises à leur disposition. Histoire, Géographie, Français, Mathématiques, SVT, Physique-Chimie, Technologie, … Aucune matière n’y échappe ! La structure de l’ADN, le théorème de Thalès et l’Affaire Dreyfus semblent tout de suite plus simples et plus amusants.

Studytracks

Des ambassadeurs de taille

Pour réaliser ce projet, l’équipe de Studytracks a fait appel à plusieurs artistes, et pas des moindres ! On retrouve notamment Joey Starr et Soprano parmi les ambassadeurs de l’application, mais aussi Cathy Guetta et bien d’autres. Le but : « mettre leur notoriété au service de Studytracks et de l’Education en France« . Les élèves utilisant cette application auront donc la chance d’écouter Joey Starr ou Soprano chanter leurs leçons de philosophie, de mathématique, de littérature, etc.

Mais, le partenariat n’est pas à sens unique. Par exemple, en contre-partie, quelques bénéfices générés par l’application sont reversés à la Fondation Soprano, fondation concentrée sur le développement des Comores, pays dont le rappeur est originaire.

Quel modèle économique pour cette application ?

Si l’application dispose d’un abonnement gratuit, celui-ci reste assez limité, avec trois chansons gratuites par matière. Pour avoir accès à toutes les fonctionnalités de cette dernière, l’équipe de Studytracks propose un abonnement à 4.99 euros par mois sans engagement. Cette option donne accès à toutes les chansons existantes dans la base de données, dont certaines chansons avec des « guest stars« , des centaines de QCMs et questionnaires, des playlists, etc.

L’application est téléchargeable depuis Google Play et l’Apple Store.

L’univers de la tech n’arrête jamais l’innovation. Découvrez également MUZEEK, l’application qui génère de la musique destinée à la synchronisation, ou encore SPLITS, l’application qui facilite la signature de contrats entre compositeurs et artistes.

Rédacteur en Chef / Creative Director & Social Media Strategist @ www.artfluence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *