TOP 10 : LA CRÈME SOCIAL MEDIA DE L’ANNÉE 2019

  1. PNL 

Le duo PNL a incontestablement marqué l’année grâce à l’impact des stratégies digitales mises en place pour la promotion de leur album « Deux frères ». Tout commence au mois de mars avec un Youtube live énigmatique de plusieurs heures précédant le clip « Au DD » tourné au sommet de la Tour Eiffel. Ademo et N.O.S s’offrent ainsi un buzz mondial et s’adjuge la première place de la vidéo musicale la plus visionnée en France sur Youtube en 2019. Lors de la sortie de leur album, ils nouent un partenariat avec Uber, permettant aux utilisateurs de réserver des courses gratuites dans des voitures balisées aux couleurs de « Deux frères » en activant la fonctionnalité « PNL ».

Le groupe originaire des Tarterets frappe également très fort au mois de novembre pour l’annonce de leurs premières dates de tournée en 2020, en déployant des octogones dans plusieurs grandes villes de l’hexagone.

Photo PNL

2.  ANGÈLE 

La jeune artiste belge s’est révélée de façon magistrale sur les ondes, en TV, sur les concerts et sur les réseaux sociaux au cours de l’année écoulée.

Le clip « Balance ton quoi », porteur d’un message féministe et inclusif, avec la participation de l’acteur Pierre Niney, dépasse les 57 millions de vues sur Youtube. S’enchainent ensuite les clips de « Flou » ( qui remonte le fil de son enfance avec des images d’archive ) et les clips des titres inédits de la réédition de son album « Brol » certifié disque de diamant : Perdus ( diffusé en avant première sur la chaine Youtube Colors x Studio) et « Oui ou Non », véritable pastiche des publicités télévisées qui s’empare de la première place des tendances Youtube plusieurs jours après sa sortie.

3. LOMEPAL  

En avril dernier, Antoine « Lomepal » a fait sensation en se lançant un défi de taille : Animer « Le Vérité show », un talkshow de deux heures avec des lives, des interviews et des sketchs diffusé en direct sur Radio Nova et en live stream sur Youtube. Au casting des invités, on notait la présence remarquable de Caballero, Roman Frayssinet, Alkpote et Roméo Elvis. Et le moment fort du programme était le tournage en direct du clip de « La Vérité » en featuring avec Orelsan. Lomepal récidive au mois d’octobre lors de la sortie d’un album de reprises acoustiques compilant 15 titres de ses 2 albums. L’opus intitulé « 3 jours à Motorbass » est accompagné d’un objet télévisuel hybride oscillant entre documentaire et sessions live filmé dans le studio du talentueux membre de Cassius, Philippe Zdar, tragiquement disparu. La vidéo d’une durée d’une heure fut diffusée en avant première sur Arte puis sur les réseaux sociaux.

Capture d’écran du YouTube Live

4. NEKFEU

Ken Samaras alias Nekfeu est revenu en 2019 avec son nouvel album « Les Étoiles Vagabondes » par la grande porte. Mais pas forcement celle que l’on attendait. Au lieu de privilégier une présence active sur les réseaux sociaux, ce nouvel opus est promu par un documentaire relatant la conception de ce projet discographique sur différents pays ( France, Grèce, USA et Japon). Projeté lors d’une séance unique au cinéma, il attire plus de 100 000 spectateurs dans 200 salles de cinéma. Depuis la sortie le 6 juin 2019, les ventes ne faiblissent pas, dépassant même celles du phénomène « PNL », pour franchir la barre des 400 000 exemplaires vendus sans aucune présence médiatique du rappeur. Celui-ci se retire même officiellement de Twitter puis d’Instagram.

Nekfeu

Nekfeu

5. VALD  

Pour la sortie de son album « Ce monde est cruel », le rappeur Vald souhaitait voir du pays. Son label et Deezer ont organisé la projection d’un teaser vidéo de son album sur les panneaux publicitaires de plusieurs endroits touristiques de la planète : Times Square à New-York, Shibuya à Tokyo et au pied du Burj Khalifa à Dubaï. À chaque étape, Vald posait fièrement devant les spots géants et ne manquait pas de poster les photos ou vidéos sur ses réseaux sociaux. 

Le 11 octobre, jour de sortie de ce nouvel opus, les partenaires de Vald ont installé devant le parvis du cinéma MK2 Bibliothèque situé dans le 13ème arrondissement de Paris, un parcours constitué de 16 hologrammes de l’artiste. À chaque étape, était diffusé un morceau de l’album. 

6. NINHO 

Ninho est l’un des poids lourds du rap français. Il est l’artiste le plus écouté sur Spotify et Deezer au cours de l’année écoulée. Son album « Destin » sorti le 22 mars 2019 est également l’album le plus écouté sur les plateformes de streaming. Grâce à un partenariat entre son label REC118 et Deezer, les fans avaient la possibilité de gagner le droit d’écouter 4 titres en avant-première en se rendant sur le parvis de la Gare Saint Lazare où un tapis interactif qui permettait de marcher son destin était installé. Pour participer au tirage au sort il fallait indiquer sur Instagram son titre de Ninho préféré.

Quelques jours plus tard, Ninho et ses partenaires ont organisé une chasse au trésor dans les rues de Paris. Les admirateurs du rappeur étaient invités à se rendre à un point de rdv précis ( Louvre Rivoli ) afin de cliquer sur un lien via un site dédié www.ninhodestin.com. Ils ont découvert un plan interactif avec des indications obligeant les participants «  à marcher » vers des étapes précises pour espérer gagner un disque d’or et des places de concert.

© Fifou

© Fifou

7. LORENZO 

L’ex-membre du groupe Columbine est sans nul doute, le champion Social Media de l’été 2019. Le 4 juillet il annonce la sortie de son album « Sex in the City » avec le clip loufoque du titre « Damdamdeo » incluant la participation du célèbre producteur de films pornographiques Marc Dorcel. 

À l’instar de DJ Khaled, il prête également sa voix au logiciel de navigation Waze pour guider les français sur les routes des vacances. Très vite, son label annonce plus de 500 000 téléchargements. Autre temps fort, le 23 août, jour de sortie de son album, le lancement du clip « Nique la Bac » qui s’empare de la 1ère place des tendances sur Youtube et cumule aujourd’hui à plus de 11 millions de vues.

Lorenzo dans "Damdamdeo"

Lorenzo dans « Damdamdeo »

8. AYA NAKAMURA 

Après la déferlante mondiale du tube « Djadja » débutée l’été 2018, Aya Nakamura poursuit en 2019 avec le clip de sa chanson « Pookie » qui en fait l’artiste féminine la plus visionnée sur Youtube en France en 2019. La vidéo dépasse aujourd’hui les 152 millions vues et a largement contribué à faire dépasser le milliard de vues à sa chaine Youtube. La chanteuse s’est également distinguée par sa collaboration avec M•A•C Cosmetics et le dispositif en réalité augmentée sur Snapchat.

© YouTube "Pookie" d'Aya Nakamura chez Warner Music France / Rec.118

© YouTube « Pookie » d’Aya Nakamura chez Warner Music France / Rec.118

9. PHILIPPE KATERINE 

L’artiste originaire de Vendée n’est, certes pas un jeune premier sur la scène musicale et ne fait pas de musique Hip Hop, mais a démontré sa capacité à faire le buzz sur les réseaux sociaux. Pour promouvoir la sortie de « Confessions », un album au casting impressionnant ( Angèle, Dominique A, Léa Seydoux, Lomepal, Oxmo Puccino, Gérad Depardieu et Camille), il balance un clip cathédrale de 7 minutes incluant 3 extraits de chanson tout juste trois semaines après avoir dévoilé le clip loufoque de « Stone avec toi ». Dans cette vidéo humoristique dénonçant l’homophobie et les discriminations on croise un Lomepal dans une salle de sport, refoulant ses pulsions homosexuelles et un Gérard Depardieu en personnage d’un tableau fustigeant un passé colonial.

10. NISKA

Pour la sortie de son album « Mr Sal », Niska et ses équipes se sont associés à Spotify pour ouvrir un Barber Shop éphémère à Paris. Le concept : permettre à quelques privilégiés de gagner une nouvelle coupe de cheveux et rencontrer l’artiste dans un salon de coiffure entièrement customisé aux couleurs de l’artiste, du partenaire et de l’album. Pour avoir la chance d’être tiré au sort il fallait presave son album sur Spotify. Le dispositif de lancement était également accompagné par des teasers vidéo projeté en géant sur des monuments parisiens ou dans les couloirs du métro Les Halles à Paris. L’album s’est écoulé à 40 964 exemplaires vendus lors de sa première semaine de sortie.

Rédacteur en Chef de Social Music Café / Influence Marketing et Social Media Consultant chez Artfluence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *