hausse streaming

Majors : le streaming représente plus de 50% de leurs revenus de 2018

Le marché de la musique enregistrée connaît une croissance ces dernières années, en partie portée par celle du streaming. Rappelons qu’en France, le streaming en général représente plus de 50% des revenus du marché de la musique. Le streaming payant atteint à lui seul 44,9% au 1er semestre 2018 (contre 35% en 2017 – source : SNEP). Par conséquent, le streaming n’a jamais autant boosté les revenus du marché de la musique enregistrée en France, comme à l’international. Universal Music Group, Sony Music Entertainment et Warner Music Group n’ont pas non plus été épargnés par cette augmentation. Au cours de l’année 2018, les trois majors ont gagné 1.5 milliard de dollars de plus qu’en 2017.  

En effet, selon une étude de Music Business Worldwide, en 2018, les trois majors réunies ont en moyenne touché 19 millions de dollars par heure, grâce au streaming. Cela représente donc 6.93 milliards de dollars de revenus grâce aux services de streaming (+ 1.6 milliard de dollars par rapport à 2017). Au total, leurs revenus sur l’année 2018 s’élèvent à 13.14 milliards de dollars, soit plus de 50% dû au streaming. Par ailleurs, Universal se place en tête du trio, avec 3.081 milliards de dollars de revenus. Sony atteint les 2.015, contre 1.831 pour Warner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *