Groover lève 6 millions d’euros pour se développer à l’international

Groover, plateforme de promotion musicale, lauréate du prix de la start-up de l’année lors des Social Music Awards 2020, réalise une levée de fonds de 6 millions d’euros auprès de Partech, du fonds Tech & Touch, géré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du programme d’investissements d’avenir (PIA), Verve Ventures, FrenchFounders ou encore les fondateurs de Jellysmack.

Cette levée de fonds a pour objectif de renforcer les équipes de Groover afin d’accélérer son développement à l’international notamment en Europe, en Amérique du Nord et au Brésil. Ce tour de table porte à 7.5 millions d’euros le montant total de fonds levés par Groover.

Aujourd’hui, plus de 60 000 nouveaux morceaux sortent chaque jour sur Spotify. En 2018, la plateforme annonçait 20 000 nouvelles sorties quotidiennes. Ainsi, bien qu’il soit techniquement devenu plus accessible de produire et rendre sa musique disponible en ligne, il est désormais particulièrement compliqué pour un musicien de se distinguer, de gagner en visibilité puis en notoriété, dans un paysage saturé.
C’est en partant de ce constat que les fondateurs de Groover, Rafaël Cohen, Dorian Perron et Romain Palmieri, eux-mêmes musiciens, ont décidé de créer Groover en 2018. Leur idée ? Mettre au point une plateforme pour permettre aux artistes de faire connaître leurs créations et aux médias et professionnels de la musique de découvrir de futurs talents.

De gauche à droite : Rafaël Cohen, Dorian Perron et Romain Palmieri, co-fondateurs de Groover

Depuis le lancement public en janvier 2019, Groover compte près de 70 000 artistes indépendants inscrits sur sa plateforme dans plus de 100 pays différents. A ce jour, 1 million de retours ont déjà été réalisés sur la plateforme par la communauté composée de 1500 médias et professionnels triés sur le volet !
… Continue son développement et lance un accélérateur d’artistes, Groover Obsessions
Début 2021, Groover a lancé un programme d’accélération destiné aux artistes indépendants détectés parmi les plus performants sur Groover pour les aider à développer leur carrière et à mieux monétiser leur production musicale. Le programme Groover Obsessions compte 50 artistes aujourd’hui, comme le rappeur Alvin Chris qui a décollé sur TikTok, la chanteuse canadienne thaïs signée sur le label de Coeur de Pirate, ou encore Mathieu Saikaly, ancien lauréat de la Nouvelle Star.

Unique en son genre, ce service d’accélération utilise des algorithmes de scoring pour détecter les meilleurs talents et s’entoure de partenaires (médias, financement, gestion des droits, distribution etc.) en complément de la plateforme Groover pour donner le pouvoir aux artistes de rester indépendants et de mieux promouvoir leur musique.

Alvin Chris, rappeur, en concert au MaMA Festival 2021 au concert Groover Obsessions

Une amplification internationale : recruter et se développer en Europe, en Amérique du Nord et au Brésil

Déjà présent dans plusieurs pays (Etats-Unis, Canada, Italie, Brésil, UK, Allemagne) en plus de la France, Groover accélère son plan de développement à l’étranger et ambitionne de recruter plusieurs talents en produit, tech et business dans le monde entier grâce à cette levée de fonds. Réalisant déjà plus de la moitié de son chiffre d’affaires hors de France, “Groover ouvrira par ailleurs prochainement son premier bureau aux Etats-Unis, qui est déjà le pays dans lequel Groover compte le plus d’artistes après la France (25% de ses utilisateurs viennent d’Amérique du Nord).” annonce Romain Palmieri, co-fondateur et CEO de Groover.

“Groover a su créer des effets de réseau très puissants sur plusieurs continents, leurs artistes peuvent promouvoir leur musique dans leur pays mais aussi à l’étranger, et les médias peuvent détecter des talents à travers le monde en très peu de temps. Ils ont ainsi atteint un taux de croissance organique de 75% ! C’est cette ambition mondiale et la puissance de leur modèle qui nous a séduit.” explique Alison Imbert, Principal chez Partech

« Nous sommes fiers d’accompagner Groover dans cette nouvelle étape de développement. La startup, dont la proposition de valeur est au cœur de l’enjeu central de promotion des artistes, est déjà une référence dans le secteur. Groover repose sur un produit et des algorithmes uniques et une communauté importante de plus de 70 000 artistes et curateurs, lui permettant de consolider sa position de leader, de déployer à grande échelle Groover Obsessions, son service d’accélération d’artistes, et d’accélérer à l’international. » pour Guillaume Simonaire, Investisseur chez Bpifrance

Partager...
Share

Rédacteur en Chef de Social Music Café / Creative Director & Influence Marketing Consultant chez Artfluence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *